Le Cube 365

« Le Cube 365 est à l’image de ce merveilleux canton qui sait allier nouveauté, air du temps et maintien des traditions comme personne en Suisse. » Sandrine Cohen

 

Prenez un studio d’une quinzaine de mètres carrés: chambre à coucher transformable en salle à manger en un clic de souris, frigo garni de produits du pays, douche et toilettes. Glissez le tout dans l’équivalent d’un container maritime. Dotez-le d’une domotique moderne commandée par tablette électronique, le rendant parfaitement autonome grâce à des panneaux solaires, à une mini station d’épuration et à une pompe à chaleur, tout cela habilement dissimulé sous le plancher. Glissez-y chaque nuit de nouveaux invités de marque ou d’heureux gagnants d’un tirage au sort et trimballez le tout, un an durant, aux quatre coins du Valais: du col du Grand St-Bernard au glacier d’Aletsch, des golfs jusqu’aux lacs, du Rhône jusqu’aux alpages. Neuf tonnes d’ingéniosité, d’artisanat et de technologie, mais aussi d’accueil chaleureux en toute intimité.

Dans le cadre du bicentenaire de l’entrée du Valais dans la Confédération Suisse, le Cube365 parcourt, semaine après semaine, l’entier du territoire valaisan. Idée du directeur de l’office du tourisme de Sierre mise à disposition de tout le canton, elle est une antidote contre l’esprit de clocher qui freine encore les progrès de la branche. L’opération n’est certes pas sans frais, mais elle marque les esprits: « Quelle belle ironie que cette magnifique résidence secondaire qui parcourt le Valais, signent fièrement Franco et Nathalie, un couple « d’encubés » le souffle d’une nuit.… Que la Suisse nous en veuille? Peut-être.. Que la Suisse nous envie? Sûrement! … Verdict? Un sur dix pour le cube? Non! Treize sur treize! »

«  La nuit des martyrs, quelle nuit! Et St-Maurice qui soufflait son histoire dans le cube: nous ne sommes que de passage… Le Cube n’est rien sans la beauté et la force des paysages qui le protègent… » Manuella Maury et Thomas Tscharner

Disposé en pleine nature, face à un décor de vignes et de montagnes, le Cube 365 dévoile en effet  un charme exclusif. Imaginez-le dans un lieu inédit d’une grande ville européenne, au cœur de foires promotionnelles ou au centre d’une animation culturelle destinée à mettre le patrimoine valaisan en valeur. C’est non seulement le savoir-faire de tout un canton qui conquiert des hôtes potentiels, mais la démonstration d’un pays innovant, différent des clichés qu’on aime à entretenir à son sujet. Pour cela, il faudrait que Valais/Wallis Promotion, l’organisme cantonal de promotion économique, s’empare de l’objet comme support de campagnes inédites. Tout comme il aurait pu profiter de l’engouement culturel, artistique et événementiel généré par les manifestations du bicentenaire. Cinphonie2015, Oh! Festival, film 13 faces ou encore 13 tableaux musicaux, autant de créations artistiques de qualité demeurées presque uniques et réservées aux seuls valaisannes et valaisans. Autant de supports originaux qui sortiraient le Valais de ses ornières traditionnelles… à condition qu’elles franchissent les frontières cantonales! VWP oserait-il faire le pas? Saura-t-il profiter de tant d’idées créatrices issues des valaisans?

 

Un assemblage moderne et de qualité, démonstration de la valeur des entreprises valaisannes ayant collaboré à l’entreprise



François Perraudin twitter   
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.